A l’avant guerre et durant cette dernière, le site de Vaujours a accueilli successivement des activités d’essais de produits pyrotechniques menés par a Poudrerie de Sevran, puis de stockage des produits explosifs (munitions). Ces stockages, par l’armée allemande notamment, avaient lieu au sein du Fort Central.

En 1947, la Poudrerie de Sevran reprenait les lieux afin d’y effectuer, a l’écart et en toute sécurité , des essais sur maquettes de fusées V1 et V2.

Apres un déminage du Fort Central, les tirs commencement a s’effectuer dans les locaux au sein du Fort Central.

En 1955, une equipe d’ingenieurs militaires de la Poudrerie de Sevran entamèrent l’édification du futur Centre d’études de Vaujours (CEV), s’illustrant par des travaux de construction des deux premiers postes de Tir du CEV, TC et RX, suivis de 7 premiers bâtiments préfabriqués , le château d’eau et la Chaufferie.

Le Centre d’études de Vaujours, de 1955 a 1997, a été le centre majeur de conception, d’études et d’expérimentation d’édifices pyrotechniques.